ACTUALITÉS

OCTOBRE 2020

Un cycle d’ateliers à Chateau Thierry, cette fois-ci au centre de quartier La Rotonde. Quelle belle équipe de participants : du sérieux, du fun, de la bienveillance, de la créativité !

IMG_20200929_112856 IMG_2478

 

IMG_2481IMG_2470IMG_2480IMG_2492

 

SEPTEMBRE 2020

Régulièrement en équipe de cuisine « réelle » au café associatif pour servir des menus plein de sens et de saveurs; on étend l’éventail des recettes qui répondent aux critères santé/budgeté/argumenté. Les consom’acteurs sont contents.

verrine ABCpyramide ABC

 

FIN AOUT 2020

Les diplômés des Jardins partagés des Comtesses !!!!

IMG-20200830-WA0013

TOUJOURS AOUT 2020 

Au Jardin partagé des Comtesses de Chateau Thierry, une bonne équipe autour de trois ateliers de dégustation.

IMG-20200820-WA0007IMG-20200820-WA0017

MI AOUT 2020

Où l’on invente l’atelier  » goûter de dégustation » au Jardin du Riomet de Chateau Thierry, et c’est effectivement au pied du château, un jardin médiéval en permaculture..

IMG-20200822-WA0001IMG-20200822-WA0007

AOUT 2020

Atelier de reprise d’activités au café associatif ABC de Soissons, avec sa nouvelle équipe de  commission restauration : on est en terrain complice, tous veulent donner au café la couleur de la transition alimentaire.

P1240420P1240434

JUILLET 2020

Nouvelle série d’ateliers de cuisine anti crise comme on les aime, à la sauce déconfinement : 8 cycles  de 3 rencontres et des goûters découvertes, entre autres aux Jardins partagés des Comtesses et du Riomet à Chateau Thierry, au Palais des rencontres, à l’épicerie sociale de Villers Cotterets et au café associatif ABC à Soissons. Grâce au soutien du Fonds Récital de Lianes Coopération.

logo-lianes-cooperation

FEVRIER 2019

On développe le côté  » production alimentaire  » sur les terres de l’Ecolieu  et on travaille les aspects d’entrer en résilience locale.

etude-jardin

 

DECEMBRE 2018

Nouvel horizon, en France, avec l’acquisition d’une micro ferme dans l’Aisne : https://chouettechouy.wordpress.com

img_9275

 

JANVIER 2018

Version peaufinée du quizz des prisonniers : ça marche de mieux en mieux !

3 aspecten

ETE 2017 

Encore une nouveauté de la Soupe Au Caillou : des ateliers en prison pour mineurs, où je travaille comme aumonier : comme on ne peut pas cuisiner, on va jouer en mangeant ensemble avec les prisonniers. Un quizz à table, c’est détendu. Et ça incite tout autant à se pencher sur les problématiques de l’alimentation. Eux aussi quand ils sortiront, ils devront bien être autonomes, se préparer leurs repas, et équilibrer leur budget comme leur santé.

maaltijd quiz gevangenis

OCTOBRE 2016

Fête de départen retraite de Gustave : on remplis le cochon du projet avec les dons/cadeaux des patients.

JUILLET 2016

Le projet trouve un écho à Madagascar, et une pertinence nouvelle dans le travail sur la théologie du développement. Nouvelles recettes, nouveaux atouts. A suivre.

JUIN 2016

Notre bac à la pépinière du parc municipal donne des fruits : on rejoint le mouvement » Incroyables comestibles / Nourriture à partager  » après avoir posé le filet. On espère que la municipalité étendra le principe au parc tout entier !

1  3

 

MAI 2016

Exportation du projet dans le réseau à l’étranger pour des traductions en d’autres langues et des adaptations de goût, de prix et d’argumentation. Bonjour aux Angolais de Bruxelles et de Manchester et aux Français de Naples

IMG_4975 IMG_4870

MARS AVRIL 2016

Les repas-partagé-sans-compter facilitent les soirées entre amis de différentes origines.

IMG_4347  IMG_4431

FÉVRIER 2016 : LANCEMENT DE LA VERSION A-LA-MAISON : LE REPAS-PARTAGÉ-SANS-COMPTER

C »est parti. Pour les adeptes d’une cuisine qui fait sens, du débat, et de l’innovation, on lance la version cuisine-anti-crise à la maison. C’est le Repas-partagé-sans-compter. Voir aussi sa Page Facebook

IMG_4175

 

SEPTEMBRE 2015 : LE PROJET VERSION NEERLANDAISE PREND SON AUTONOMIE

L’organisation choisie pour soutenir le développement du projet préfère continuer sans les fondateurs. C’est aussi possible. Les connaissances comme les idées se partagent de mille manière. On espère qu’ils restent dans la même état d’esprit de partage et continuent d’échanger trouvailles, difficultés et jubilations. En ligne, et en réalité. Et en néerlandais, voir sur la page NL de ce site bilingue, ou http://www.opdekooktoe.nl

JUIN 2015 : NOS PREMIÈRES FÈVES SONT ARRIVÉES, À LA « PÉPINIÈRE » 

Pour illustrer le choix diététique de notre action anti crise, nous avons cultivé des fèves à la « Pépinière » ( lire « Kweektuin » pour les Leydois ). La première récolte, c’est maintenant, base d’un repas style Soupe-au-Caillou avec l’équipe.

IMG_1499

Voici deux ans les créateurs du projet SingelPark nous proposaient d’adopter un bac dans leur pépinière ( voir http://www.singelpark.nl). Le jour du week end de lancement de notre projet Soupe-au Caillou nous plantions un pommier. Pendant une année le prêtre de rue a entretenu le bac en partenariat avec le centre d’accuei des sans abris et ajouté des autres fruitiers.. Maintenant nous prenons les relais.IMG_1539

MAI 2015 : LE PROJET SE DÉVELOPPE EN TROIS VARIANTES

Maintenant, le projet La Soupe-au-caillou, qui s’appelle en néerlandais Lekker Gezond Goedkoop ( Délicieux / Bon pour la santé / Bon marché), disons ici qu’elle s’appelle LGG, se diversifie en trois variantes issues du projet-mère :

–  un LGG / Soupe à Caillou, version francophone, avec un accent sur les choix de vie alternatifs, les échanges inter religieux et philosophiques, et des ateliers sur le mode des micro-projets, contact : Françoise Weber, pasteur online

– un LGG / De Bakkerij, dont la vocation est plus la lutte contre l’isolement, l’endettement, contact Gerda Pieters, coordinatrice

–  un LGG / Cello / Diet op de Kaart, avec un accent plus prononcé sur le médical et la prévention-santé, contact Guus Nering Bögel, médecin.

MARS 2015 : LA SECONDE ÉTAPE ENFIN SUR LES RAILS

Voici deux ans déjà, le projet alimentaire La Soupe Au Caillou démarrait avec une poignée de volontaires, que nous remercions ici, pour avoir soutenu la phase expérimentale.

La seconde phase tant attendue commence- les recherches de financement du poste de coordinatrice par le centre diaconal de la ville ont pris plus de temps que prévu –

C’est avec joie que nous annonçons ici l’entrée en activité début mars 2015 de deux coordinatrices à temps partiel pour travailler au projet : Gerda Pieters en Tamara Breton.

Vous pouvez les contacter si vous voulez participer à des ateliers en néerlandais (voir leurs coordonnées ci-dessous).

En souhaitant que nos compatriotes, nos prochains, dirait-on en langue chrétienne, retrouvent l’espoir malgré les difficultés de la crise en se connectant à ces activités, nous souhaitons beaucoup de courage et beaucoup de succès à la nouvelle équipe et les assurons de notre soutien et de notre bienveillance.

Françoise Weber, pasteur francophone, Eglise Protestante des Pays-Bas,  initiatrice du projet Soupe Au Caillou, pasteur.weber@gmail.com,

Guus Nering Bögel, médecin généraliste, directeur du Centre de soin de quartier, co créateur du projet Soupe Au Caillou et Diet op de kaart, gaenbarts1@xs4all.nl

Au Revoir !

Pour contacter les coordinatrices du projet développé au centre diaconal :

Gerda Pieters : gpieters@debakkerijleiden.nl

Tamara Breton : tamarabreton@debakkerijleiden.nl

tel: 071-5144965

Diaconaal Centrum De Bakkerij, Oude Rijn 44 b/c, 2312 HG Leiden, www.debakkerijleiden.nl

Tamara et Gerda